Défiscalisation : embellissez votre retraite grâce aux avantages fiscaux de la nue-propriété

La nue-propriété en 5 points clés

1.

La nue-propriété vous permet d’acheter un bien immobilier neuf, en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ou existant réhabilité 30 % à 50 % moins cher à condition d’en céder l’usufruit pendant 15 à 20 ans ; cette réduction de prix correspond à la déduction de l’ensemble des loyers perçus sur la période d’usufruit temporaire.

2.

L’usufruit temporaire est accordé à un bailleur institutionnel qui perçoit les revenus locatifs du bien et se charge en contrepartie de la gestion de ce dernier (location, frais de copropriété, loyers impayés etc.) ; le nu-propriétaire n’est donc soumis à aucune contrainte d’entretien ou de gestion locative.

3.

La nue-propriété présente 5 avantages fiscaux majeurs :
• La somme déduite du prix d’achat du bien n’est soumise à aucune imposition ;
• Les frais de notaire sont calculés sur la part vendue en nue-propriété ;
• Le nu-propriétaire bénéficie d’une exonération de la taxe foncière ;
• La valeur de la nue-propriété ne rentre pas dans l’assiette IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) ;
• Le nu-propriétaire peut être exonéré au titre de l’impôt sur le revenu au bout de 22 ans de propriété et exonéré des prélèvement sociaux au bout de 30 ans.

4.

A la fin de la période d’usufruit temporaire, le propriétaire peut disposer comme il le souhaite de son bien (l’occuper, le louer ou le revendre).

5.

Au terme de la période d’usufruit temporaire, le bien peut être revalorisé ; toutefois la plusvalue effectuée est fortement imposée à la revente.

Comment savoir si la nue-propriété est intéressante pour vous ?

La nue-propriété s’adresse aux personnes désireuses de réaliser un investissement à moindre coût sans toutefois avoir besoin d’en disposer (l’occuper, le louer ou le revendre) immédiatement.

Ce dispositif convient donc particulièrement aux particuliers qui souhaitent profiter d’un confort financier renforcé au moment de leur départ à la retraite, soit en occupant le bien dont ils sont devenus plein-propriétaire, soit en le louant ou en le revendant.

Découvrez l’atout caché de la nue-propriété

Petite astuce de notre expert : il est particulièrement intéressant de réaliser un prêt pour acquérir un bien en nue-propriété. Pourquoi cela ? Parce que les intérêts d’emprunt sont directement déductibles des revenus fonciers de l’acquéreur, ce qui lui permet donc de profiter  d’une baisse de son impôt sur le revenu et de ses prélèvements sociaux.

Pour plus d’informations sur ces avantages fiscaux, contactez-nous !

Dann Denain, expert en défiscalisation immobilière à Bordeaux, est à votre disposition pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à lui écrire afin d’obtenir plus d’informations et de conseils sur ce dispositif !

La nue-propriété en 5 points clés

1.

La nue-propriété vous permet d’acheter un bien immobilier neuf, en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ou existant réhabilité 30 % à 50 % moins cher à condition d’en céder l’usufruit pendant 15 à 20 ans ; cette réduction de prix correspond à la déduction de l’ensemble des loyers perçus sur la période d’usufruit temporaire.

2.

L’usufruit temporaire est accordé à un bailleur institutionnel qui perçoit les revenus locatifs du bien et se charge en contrepartie de la gestion de ce dernier (location, frais de copropriété, loyers impayés etc.) ; le nu-propriétaire n’est donc soumis à aucune contrainte d’entretien ou de gestion locative.

3.

La nue-propriété présente 5 avantages fiscaux majeurs :

• La somme déduite du prix d’achat du bien n’est soumise à aucune imposition ;
• Les frais de notaire sont calculés sur la part vendue en nue-propriété ;
• Le nu-propriétaire bénéficie d’une exonération de la taxe foncière ;
• La valeur de la nue-propriété ne rentre pas dans l’assiette IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) ;
• Le nu-propriétaire peut être exonéré au titre de l’impôt sur le revenu au bout de 22 ans de propriété et exonéré des prélèvement sociaux au bout de 30 ans.

4.

A la fin de la période d’usufruit temporaire, le propriétaire peut disposer comme il le souhaite de son bien (l’occuper, le louer ou le revendre).

5.

Au terme de la période d’usufruit temporaire, le bien peut être revalorisé ; toutefois la plusvalue effectuée est fortement imposée à la revente.

 Comment savoir si la nue-propriété est intéressante pour vous ?

La nue-propriété s’adresse aux personnes désireuses de réaliser un investissement à moindre coût sans toutefois avoir besoin d’en disposer (l’occuper, le louer ou le revendre) immédiatement.

Ce dispositif convient donc particulièrement aux particuliers qui souhaitent profiter d’un confort financier renforcé au moment de leur départ à la retraite, soit en occupant le bien dont ils sont devenus plein-propriétaire, soit en le louant ou en le revendant.

IPC vous accompagne

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services et notre accompagnement.